assorted-color pencil

Typologie des associations

En annexe 2:  voir un rappel des différentes formes juridiques des associations

Les missions sociales des associations

La mission d’une association est de créer de la valeur ajoutée culturelle, sociale ou environnementale.
Les grands domaines d’activité des associations peuvent être classifiés comme suit :

  1.  le social
  2.  la santé
  3. le sport
  4. la culture et l’éducation
  5. l’environnement
  6. la recherche
  7. l’humanitaire

Pour des raisons de simplification, nous pourrions résumer les actions principales des associations de la façon suivante :

Pour les associations sportives, éducatives, culturelles ou environnementales

L’animation d’activités régulières auprès des membres adhérents de l’association,

La création ponctuelle d’événements

Pour les associations proches de la santé, du social ou de la solidarité

Mise en place de « services » gratuits ou à tarifs solidaires auprès de bénéficiaires (nourriture, écoute, formation, assistance, conseils…)

Missions d’insertion professionnelle

Pour les fondations liées à la recherche, à la défense de l’environnement, ou tout type d’associations

Les missions de communication, sensibilisation, auprès du grand public sur une cause spécifique

Les financements d’autres associations ou de projets associés à la cause de l’association

Les plaidoyers auprès des instances étatiques et des collectivités territoriales

Certaines associations peuvent être impliquées dans tout ou partie de ces actions.

Les parties prenantes des associations

Parties prenantes association

Nous appelons « partie prenante » toute personne physique et morale en relation avec l’association et qui a un impact direct ou indirect sur le fonctionnement de l’Association.

Nous pouvons distinguer

  • Les « Publics » de l’association: ce sont les personnes physiques ou morales (associations, organisation) bénéficiant des « produits ou services » de l’association

Nous pouvons distinguer les personnes physiques :

  1. Les adhérents
  2. Les membres
  3. Les bénéficiaires
  4. Les contacts associés à des structures (personnes morales)

Et les personnes morales :

  1. Les structures orientant des personnes physiques (services sociaux ou associations)
  2. Les structures bénéficiant des services ou produits délivrés par l’association (nourriture, formation, accompagnement …).
  3. Ces services pouvant être gratuits ou payants.
  4. Ces structures pouvant être privées, publiques (sous tutelle publique), ou associatives.
  5. Les organisations publiques ou privées faisant des appels à projet
  6. Les institutions de l’Etat

Les Partenaires de l’association: Ce sont les personnes physiques ou morales (associations, organisation, entreprise) soutenant le fonctionnement de l’association en termes de moyens financiers, humains, matériels, nourritures, services,…

Nous pouvons considérer des personnes physiques telles que :

  1. Les salariés de l’association
  2. Les bénévoles
  3. Les donateurs (argent, équipements, vêtements, nourriture…)

Et les personnes morales

  1. Les partenaires associatifs ou privés délivrant un ou des services gratuits ou payants (bénévolat, pro bono)
  2. Les structures donatrices (entreprises, fonds de dotation, fondations) : apport financier (dons au titre du mécénat ou du parrainage), don de biens matériels : produits (ex. : nourriture), immobilisation, stock, mise à disposition de moyens : prêt d’un bien immobilier, prêt de matériel, mécénat de compétences (prêt de main d’œuvre),
  3. mécénat technologique
  4. Les fournisseurs (biens et services, conseils, assurances…).
Retour en haut